Attention : l’événement est reporté au mois de juin
Plus d’informations dès que possible

Quelle France dans 10, 20, 50 ans ?

Qu’est-ce que chacun de nous peut faire pour qu’elle soit, bien plus encore qu’aujourd’hui, un pays où ses habitants sont heureux, libres, paisibles, confiants, tolérants, pour que la France soit prospère, fière de son identité, ouverte au monde et donnant sa chance à chacun de ses habitants ?

La parution du dernier ouvrage de Jacques Attali vise à ouvrir ce débat, pour que réussisse la France !

« Faire réussir la France » est le fruit de la réflexion de citoyens de bonne volonté, nourris de leurs expériences les plus diverses, Jacques Attali et les membres de France Positive ont auditionné plus de 400 personnalités, parmi les plus qualifiées du pays, dans de très nombreux domaines. 


Ils en ont déduit 250 actions urgentes, parmi lesquelles 30 réformes majeures, en particulier dans le domaine de l’enfance, qui structure tous les autres.


L’heure est à une mobilisation générale. Pour éviter le pire. Pour construire le meilleur. Ce livre vise à ouvrir ce débat, pour que réussisse la France!

Jacques Attali, écrivain, Président de la fondation Positive Planet, est également professeur d’économie dans de nombreuses universités françaises. Il a été le conseiller spécial du président français François Mitterrand pendant 10 ans. Il a fondé 4 institutions internationales : Action contre la faim, Eureka, BERD et Positive Planet.


La fondation Positive Planet (et les autres entités de l’ensemble Positive Planet) promeuvent l’économie positive et soutiennent depuis 22 ans la création d’entreprises positives dans les quartiers en France, en Afrique et au Moyen-Orient. Elle a apporté son appui à plus de 11 millions de micro-entrepreneurs.


Jacques Attali a écrit plus de 80 livres vendus à 10 millions d’exemplaires et traduits en 22 langues. Il est éditorialiste pour le magazine français, les Echos. 


Il dirige des orchestres dans le monde entier. (Paris, Grenoble, Londres, Jerusalem, Shanghai, Astana, Montreal, Lausanne, Bruxelles, Helsinki, etc.).


Ses principaux domaines de recherche et d’écriture sont les différentes dimensions du futur : technologies, économie, idéologies, géopolitique, valeurs.

A lire également