Un fléau sanitaire et économique : le paludisme

  • Il affecte chaque année plus de 200 millions de personnes
  • Il en tue plus de 600 000, essentiellement des enfants, dont 90% en Afrique.
  • Il n’existe pas de vaccin à ce jour et les moustiquaires, certes efficaces, ne suffisent pas.

Un acteur clé dans la lutte contre le paludisme : l’Institut Pasteur

Rappelons que l’Institut Pasteur est une Fondation employant 2 400 spécialistes et chercheurs, financée par ses ressources propres et des dons. 4 unités de recherche à Paris ainsi qu’une dizaine d’entités en Afrique, en Asie et en Guyane travaillent sur le parasite, son vecteur (le moustique) et suivent et soulagent les populations concernées

Un partenariat pour combattre le paludisme : Le Rotary et l’Institut Pasteur

Depuis 2011, nous unissons nos efforts pour financer équipements d’analyse sur le terrain et formation des acteurs de santé. Le schéma est toujours le même : une action mondiale montée par un club pilote qui en fédère une vingtaine d’autres (voire plus), soutenue par le District et la Fondation Rotary, permet de financer un équipement et la formation des utilisateurs dans un pays donné.

Un engagement croissant des clubs du 1660 :

  • Versailles Parc en 2011 (Niger)
  • Paris Alliance en 2012/2013 (Sénégal)
  • Paris Porte d’Orléans en 2013/2014 (Cameroun)
  • Versailles en 2014/2015 (Cambodge),
  • Paris Concorde pour 2015/2016 (Côte d’Ivoire)

 

Notre prochain défi : Mobiliser toujours plus de clubs dans le 1660, certes, mais surtout étendre cette action au delà des frontières de notre District, tant la cause est juste et le partenariat prometteur !