Le Rotary a été créé en 1905 à Chicago. Seize ans plus tard il était déjà présent sur les six continents.

Le Rotary

L’idée de base de Paul Harris, avocat américain de Chicago, fondateur du Rotary, était de regrouper dans l’amitié des gens de professions différentes et de les faire agir ensemble, pour le bien de la collectivité où ils exercent leurs activités.
L’idée devait être bonne, puisqu’aujourd’hui le Rotary International regroupe plus de 1,2 million de membres actifs dans plus de 200 pays et régions géographiques, sur les 6 continents.
En France 34 000 rotariens et rotariennes sont répartis dans les 1052 clubs de l’hexagone.

Servir d’abord est la devise du Rotary, mais elle est – ou pourrait-être – celle de millions de volontaires qui militent à travers le monde dans des ONG ou des associations, avec le même désir de servir.

Alors quelle est la spécificité du Rotary ?
Le rotarien est un professionnel, qui a acquis dans son domaine un niveau de responsabilités, et a fait la preuve de ses qualités et d’une éthique professionnelle élevée. C’est en sa qualité de professionnel qu’il devient membre de son club, et qu’il y représente sa profession.
Ces critères de sélection garantissent au club une grande diversité de profils et d’expériences, rarement réunies ailleurs. Ils sont le gage de découvertes et d’échanges passionnants, basés sur la compréhension et le respect des différences.

Une vision internationale

C’est très naturellement, que le Rotary s’est investi dès sa création, dans des programmes d’échange et de développement internationaux. Par exemple des rotariens ont été associés à la naissance de l’UNESCO, ou à la rédaction de la Charte des Nations Unies à San Francisco en 1945.

Les objectifs fondamentaux du Rotary International sont de mettre à profit les relations et contacts pour servir l’intérêt général, et de faire progresser l’entente entre les peuples, l’altruisme et le respect de la paix par le biais de relations amicales entre les membres tous issus du milieu professionnel, unis par les mêmes valeurs.

Être membre du Rotary, mouvement international, c’est tout simplement pouvoir s’appuyer sur un réseau d’amis à travers le monde. Des Comités Inter-Pays regroupent des rotariens de deux pays, qui souhaitent mieux se connaître. Une majorité de clubs entretient des liens étroits dans le cadre de jumelages, avec un ou deux clubs de pays voisins.
De nombreux programmes en faveur de la jeunesse permettent de réaliser des échanges internationaux, d’obtenir des bourses pour découvrir un nouveau pays, ou encore poursuivre ses études dans une université étrangère.

Se rencontrer, échanger, mieux se connaître…
Chaque année, la Convention Internationale réunit des rotariens du monde entier et leur fait vivre des moments inoubliables. Cette convention se déroule dans un pays différent chaque année sous l’égide du Président International.

La fondation Rotary

La Fondation Rotary développe des programmes internationaux.

Le programme en faveur de la Paix, permet chaque année à des jeunes d’étudier dans les « centres du Rotary pour études internationales sur la paix et la résolution des conflits », avant de s’investir dans des organisations internationales ou auprès de gouvernements.

Elle développe de nombreux autres programmes internationaux, dans les domaines de la Santé, de l’Eau, de l’Alphabétisation, du Développement Économique et Social, de la Prévention de Maladies. Le programme ambitieux, POLIO PLUS, vise l’éradication définitive de la polio dans le monde, en même temps que la création d’un réseau médical capable de réagir rapidement face à tout danger endémique.

Devenir rotarien, c’est rejoindre une communauté

Le rotarien est membre de son club, au niveau local. Les clubs sont groupés en District (50 à 100 clubs)

  • Au niveau local : Les clubs
  • Au niveau régional : Le District
  • Au niveau international : Le Rotary International

Le Rotaract

Le Rotaract regroupe avec le même idéal les membres âgés de 18 à 30 ans.

Articles complémentaires