Un club regroupe des adhérents qui habitent ou exercent leur profession dans un même secteur géographique.
Ils apportent ainsi non seulement leurs compétences professionnelles mais aussi une bonne connaissance de leur région et leur désir véritable de la servir.
Cette dimension professionnelle caractérise le service rotarien, elle s’accompagne naturellement d’une grande exigence en matière d’éthique professionnelle.
Tout au long de l’année, les rotariens se mobilisent donc au profit de causes locales, nationales ou internationales : ils organisent des manifestations pour soutenir leurs projets, aider des associations, recueillir des dons.

La réunion rotarienne, moment d’échange et d’amitié…

Dès l’origine, le Rotary est un « réseau social » fondé sur la rencontre et l’échange direct.
« Rotary » parce que dès la création du premier club, il y avait rotation des lieux de réunions qui se déroulaient chez chaque membre.
Aujourd’hui les clubs ont tous un lieu de rencontre où les rotariens se réunissent une fois par semaine, ou parfois une semaine sur deux, en réunion statutaire. C’est là un engagement important. Cette assiduité engendre l’amitié et donne au club son efficacité, la qualité des échanges, la convivialité, le plaisir de se retrouver et de partager leur motivation pour SERVIR .
Cette réunion permet de faire le point des actions en cours, de voter les décisions proposées par le Comité ou d’écouter un conférencier externe ou interne
Afin d’éviter tout immobilisme le Président et son Comité change chaque année (l’année rotarienne va du 1er juillet au 30 juin).
Cette rotation est aussi un gage de développement personnel pour ses membres, chacun étant ainsi appelé à exercer des responsabilités au sein du club.

Articles complémentaires